Como si la tierra se las hubiera tragado

court métrage – 12′ – développement

SYNOPSIS

Elle est morte. Je la cherche, sachant que je ne la trouverai pas. Elle n’est plus en vie. Ici, elle est morte ; ici, je suis. Je suis encore en vie par chance, fortune, destin ou hasard, car dix femmes sont assassinées chaque jour au Mexique. Ça aurait pu être moi. Ça pourrait encore être moi.

RÉALISATION

Natalia León

SCÉNARIO

Natalia León

PRODUCTION

Xbo films

TECHNIQUE

2D numérique

Avec le soutien de la Région Occitanie, de Toulouse Métropole et de la Sacem (Occitanie film - aide à la composition originale de la musique de film)